Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 10:23


 

Hollande n'est pas trop mal placé dans les sondages actuellement. Il devance Sarkozy et surtout marine Le Pen qui arrive à la troisième place. Je pourrais donc me dire, moi qui ai voté Aubry à la primaire et qui ai beaucoup de sympathie pour le front de gauche, qu'il m'est loisible de voter Mélenchon par exemple.

 

Je ne le ferai pas.

 

D'abord parce que ce choix reste malgré tout risqué et que je ne veux à aucun prix de la réélection de Sarkozy qui gouvernerait alors sans frein réel un pays où il n'a cessé de multiplier les fractures sociales : riches-pauvres, patrons-employés, salariés-chômeurs, travailleurs du privé-fonctionnaires  et  même ethniques : français de souche- français d'autre origine. Un risque réel, oui. Même si la position de Hollande apparaît plus confortable que ne l'a jamais été celle de Jospin, un retournement est toujours possible. N'oublions pas qu'en 2002 la montée de l'extrême droite n'avait été perçue qu'in extremis par les sondages... quand ils n'étaient plus publiables ! Un deuxième tour Sarkozy-Le Pen serait cauchemardesque. Il faut le dire, il faut le répéter.

 

Ensuite ce vote à gauche pour autre que pour Hollande non seulement est risqué  mais il est vain. Mélenchon, le mieux placé après, n'a absolument pas la moindre chance d'arriver ou premier ou deuxième au premier tour, donc d'être présent au second. Voter Mélenchon ou s'abstenir, c'est la même chose, ça ne fait qu'empêcher de creuser l'écart décisif entre Hollande et Le Pen. Ca ne fait qu'empêcher Hollande d'avoir ce large score qui l'imposerait sûrement au second tour.

 

Risqué et vain, le vote Mélenchon est aussi inepte. Nous sommes sous la Cinquième république. Quels que soient les pouvoirs dévolus au président, c'est, selon la constitution, le "gouvernement qui détermine et conduit la politique de la nation".  Et le président de la république ne peut en fait -l'histoire récente l'a montré- que choisir ce gouvernement dans la majorité de l'assemblée nationale, puisque ce dernier a besoin d'un vote de confiance. Cette réalité est si patente qu'elle a conduit déjà à deux cohabitations. Si je veux montrer que je ne fais pas exactement (et c'est le moins qu'on puisse dire !) les mêmes choix politiques que François Hollande, alors j'en aurai  le loisir. Il me faudra seulement attendre jusqu'aux législatives et là, je pourrais vraiment choisir au premier tour de voter pour le candidat qui me représentera le mieux, sans doute un candidat du Front de Gauche. Là mon vote, conforme à mes convictions, ne sera ni risqué ni vain. Au contraire, il pourra contribuer d'une minime mais sûre façon à infléchir à gauche ou au moins à y maintenir la politique gouvernementale. Voter aux présidentielles comme aux législatives, ça n'a tout simplement pas de sens. Ou alors c'est inepte, pour ne pas dire autre chose !

 

L'adage qui prévalait naguère et que certains utiliseront sans doute pour justifier leur vote Mélenchon... ou Joly... ou extrême gauche le 22 avril : "au premier tour des présidentielles on choisit ;  au second, on élimine" témoigne au mieux d'une méconnaissance des institutions et de la constitution. La seule chose qui soit vraie est celle-ci :"aux législatives, on choisit ; aux présidentielles, on élimine". Et on commence au premier tour, si on est un tant soit peu de gauche, en votant Hollande.

Repost 0
Published by les carnets de Clément Dousset - dans politique
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 08:27

  Voici un petit test dont les résultats peuvent m'être très utiles. Je vous invite à le faire et vous remercie de bien vouloir consigner en commentaire le résultat.   

La brève scène que j'ai repiquée d'une vidéo du net présente des basketteurs en train de se faire des passes. Certains portent un maillot blanc, d'autres un maillot noir.

Il y a deux consignes possibles pour ce test et, si vous décidez de l'effectuer, il vous faut choisir une seule des deux. 

-consigne 1 : vous comptez le nombre de passes faites par les joueurs au maillot blanc.

-consigne 2 : vous comptez le nombre de passes faites par les joueurs au maillot noir.

Votre commentaire devra se limiter à trois éléments : 1- la consigne choisie 1 ou 2, 2- le nombre de passes observées 3- la réponse à la question suivante uniquement par oui ou par non :" avez-vous une remarque à faire après avoir vu cette vidéo ?"

ex de commentaire :" moi : consigne 1, nombre 12, non "

quelle que soit la consigne que vous avez suivie, j'aimerais que vous fassiez faire le test à une autre personne  dans les mêmes conditions mais en lui donnant l'autre consigne, et que vous me donniez aussi le résultat sous la même forme que celle que j'ai indiquée

ex: "autre personne : consigne 2, nombre 15, non"

Merci infiniment de votre coopération ! 

Je vous donnerai bien sûr les résultats du test mais seulement quand il y aura eu assez de participants pour qu'il puisse avoir un caractère probant... 

S'IL VOUS PLAIT, SI VOUS VOULEZ AJOUTER UN COMMENTAIRE AU RESULTAT QUE JE VOUS DEMANDE, ENVOYEZ-LE MOI PAR COURRIEL !!!! 

 

 

Repost 0
Published by les carnets de Clément Dousset - dans philo-science
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 07:53

j'ai réalisé cette vidéo en juin 2007 avec mon ancienne caméra et l'image est de qualité médiocre, surtout en plein écran.

  C'est ma troisième vidéo et la première pour laquelle j'utilise de la musique.  Elle se présente comme un petit court métrage évoquant une promenade ancienne et assez palpitante dans la forêt de Champtoceaux, aux confins de l'Anjou, face, au-delà de la Loire, à la tour bretonne d'Oudon  

 

 

Repost 0
Published by les carnets de Clément Dousset - dans vidéos
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 11:31

                                       Bonjour à tous

 

Clément est le saint fêté le jour de ma naissance. Dousset est le nom de ma mère. Des divers pseudos (pas tous avouables) que j'ai pu utiliser, celui-là m'est de beaucoup le plus cher. C'est lui que j'ai pris pour m'inscrire au défunt Post (lepost.fr) à la fin de 2009.

 

J'y ai laissé plusieurs commentaires et quelques billets qu'on pourra retrouver ici avec ceux que je pourrais écrire entretemps dans la rubrique POLITIQUE. J'ai demandé à un groupe d'anciens du Post comme moi de bien vouloir m'accueillir. J'espère qu'ils le feront.

 

Mes parents dont le cousinage s'égrenait en fermes dans un coin du Pays de Retz en avaient hérité une minuscule qui se résumait pour moi à quelques pommiers dont on faisait dix bouteilles de cidre, trois ares de vigne dont mon père tirait chaque année une barrique de gros plant et une masure de deux pièces avec un grenier. Ah ! j'oubliais ! un ruisseau aussi, le ruisseau mythique de mon enfance et dont je ne sais même pas le nom. Pour cette ferme  que mes parents qui ne parvenaient plus à la louer ont fini par vendre le nom était la Sagaudière. J'en ai tiré le pseudo Lesagaudier sous lequel j'ai mis quelques VIDEOS en ligne. J'ai distingué une rubrique pour celles-ci.

 

On finit toujours par penser un petit peu dans sa vie. C'est ce qu'on verra dans la rubrique PHILO-SCIENCE. La façon dont émerge notre conscience reste un mystère pour lequel je propose une solution. Evidemment, je ne le cache pas, je souhaite que beaucoup de lecteurs viennent en discuter.

 

Il m'arrive de lire. Pas assez, je le confesse, mais je promets de faire des efforts. De temps à autre il pourra m'échapper un compte-rendu de lecture, le commentaire d'un texte ou une réflexion plus ou moins vague sur un auteur et son oeuvre. On verra cela dans la rubrique LITTERATURE.

 

Il m'arrive aussi d'écrire. Les blogues sont une invention merveilleuse pour ne pas laisser moisir dans un tiroir ce qu'on n'a jamais pu publier. On pourra voir tout ça et quelques courts textes que je ne trouve pas trop inconvenant de donner à lire dans la rubrique  ECRITURE.

 

JOURNALINES enfin sera une rubrique liée au fil des jours. J'espère y entretenir un dialogue avec ceux qui me feront l'amitié de me lire.

 

Sans eux bien sûr, ce blogue ne sera rien. Aussi ce premier jour, comme les bonimenteurs de foire, j'appelle à la cantonade. Bien sûr je promets d'aller faire un tour à d'autres étals... si on y trouve quelque nourriture !

 

Fait ici, dans ma campagne, ce 5 mars 2012.

 

Clément Dousset

 

Repost 0
Published by OverBlog - dans bienvenue
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les carnets de Clément Dousset
  • Le blog de les carnets de Clément Dousset
  • : des analyses politiques, des réflexion philosophiques sur la conscience, des commentaires littéraires, des textes originaux, des vidéos
  • Contact

Recherche

Liens