Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 15:15
 

Il y a un mois, personne ne doutait que Sarkozy allait perdre la présidentielle. Aujourd'hui ses perspectives de la gagner commencent à devenir réellement inquiétantes. C'est Mélenchon qui a changé la donne et, bien sûr, ceux qui le suivent.

 

Si jamais Mélenchon fait plus de voix que Hollande comme il en exprime plus que jamais la volonté, alors Sarkozy est élu avec entre 55 et 60 pour cent des voix. Il récupère non seulement toutes les voix de l'UMP et l'essentiel des voix du Front national mais presque toutes les voix de Bayrou. Et les plus modérés des socialistes risquent de s'abstenir.

 

Si Hollande arrive malgré tout en tête à gauche mais que Mélenchon fait un bon score, supérieur à 15 % des voix, alors Hollande est placé dans une position d'équilibre très périlleuse. Ou il refuse la négociation que réclamera peu ou prou le front de gauche par Mélenchon interposé et alors l'abstention à gauche a tout risque d'être suffisante pour permettre à Sarkozy de l'emporter. Ou il accepte de prendre de nouveaux engagements et c'est l'électorat de Bayrou qui s'abstient ou même se résigne à voter très majoritairement pour Sarkozy et lui donner la victoire. Evidemment on peut compter sur Sarkozy, ses habiletés manoeuvrières, sa façon de jouer avec les  promesses, les divisions et les peurs pour augmenter les chances que les seules réalités politiques lui donneront.

 

Le vote pour Hollande au premier tour n'est pas qu'un vote utile, c'est un vote indispensable si on ne veut pas de la réélection de Sarkozy.

 

Si l'on veut que Hollande fasse une réelle politique de gauche, ce sera au moment des législatives qu'il faudra voter en conséquence. Avant, c'est à dire le 22 avril, ça ne peut servir qu'à faire élire Sarkozy et donc à enterrer tout espoir à gauche.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by les carnets de Clément Dousset - dans politique
commenter cet article

commentaires

alea-jacta-est 01/04/2012 10:21


On ne peut pas limiter une campagne présidentielle à gauche avec le seul objectif d' éliminer Sarko, car on risque de créer un énorme malentendu dans l' opinion.


Mélenchon ne pourra se présenter correctement aux législatives que sur la dynamique de sa propre campagne présidentielle durant laquelle il aura eu la possibilité d' exposer longuement son
programme.Je suis désolé mais il faut lui laisser ses chances( d' autant plus que sa présence au second tour est pratiquement , voire tout à fait impossible ).Hollande ne court aucun péril
au deuxième tour car il est assuré d' avoir la totalité des reports des voix du front de gauche...il n' y aura pas de chantage électoral entre les 2 tours car ce serait suicidaire...on
attendra gentiment les législatives qui suivent.


la remontée de Sarko dans les sondages, bien prévisible et qui est dûe à d' autres facteurs que l' affaiblissement du candidat socialiste, ne met pas en péril la présence de Hollande au 2 ème
tour.


Par ailleurs,il y a apparemment ( je dis ça vu d' Espagne et je peux me tromper..)une bonne surprise: celle de voir une vraie dynamique à gauche qui bénéficie aux 2 candidats grâce à la
bonne campagne de Mélenchon.


Mélenchon est le seul candidat qui pour l' instant prenne en compte mes aspirations.Les sociaux -démocrates ont donné par le passé de tels gages de complicité avec le grand capital qu' il me
paraîtrait insensé d' imaginer une campagne présidentielle sans la représentation des idées du candidat du front de gauche.


En fait, implicitement,vous semblez regretter sans le dire que Mélenchon fasse une meilleure campagne que prévu.


Plus globalement vous regrettez qu' il n'y  ait pas eu des primaires socialo-communistes mais ça il n' en a jamais été question et ce point n' a jamais été débattu entre les 2 partis( que je
sache..). 


Plus que jamais il faut avoir confiance en la maturité de l' électorat et considérer que ces deux candidatures ne vont pas se nuire, mais au contraire créer une dynamique aux dépens de Sarko et
de Marine Le Pen , entre autres..


Il se peut que, ne vivant pas sur le territoire national, j'aie une perception erronnée de la réalité mais en tout cas et pour l' instant je ne suis pas sùr d' avoir
complètement tort...


Bonne fin de journée

les carnets de Clément Dousset 08/04/2012 10:11



ma réponse à ce commentaire se trouve largement dans le billet que je viens d'écrire ce matin : vote Hollande au premier tour : un aboutissement raisonnable"



Jes68 30/03/2012 12:54


Ce n'est pas une raison pour être insultant. Vous exposez vos arguments, j'expose les miens, on n'est pas d'accord, c'est aux lecteurs de juger. C'est tout.


Je ne suis et je n'ai jamais été communiste. J'ai toujours voté PS mais j'ai fait le constat qu'il existe un néolibéralisme de gauche (Schroeder, Blair, Zapatero,Strauss Kahn).


Il y a bien deux gauches et l'influence de la gauche néolibérale n'a cessé d'augmenter au PS français au cours de ces 30 dernières années. Le vote utile est la principale cause de cette dérive.


Il n'y a aucun danger d'avoir le FN au 2ème tour cette fois ci. Il n'y a que 2 candidats significatifs à gauche et le total des voix de gauche au premier tour est grace à Mélenchon aux alentours
de 45%. Il faudrait que les deux candidats soient à égalité et MLP fasse plus de 22-23% pas le 16% de 2002 pour qu'elle soit au 2ème tour.


A la place de lorgner sur les voix centristes je préferai que la gauche aille reconquérir le vote populaire là où il s'est perdu (extrème droite et abstention). Le front de Gauche est une chance
pour la gauche pas un handicap. du moins c'est mon opinion. Je savais quand je vous ai accepté dans cette communauté qu'on ne serait pas d'accord la dessus mais ce n'est pas une raison pour ne
pas rester courtois

les carnets de Clément Dousset 30/03/2012 13:42



Je reconnais être vif, mais pas insultant. En revanche je maintiens que considèrer Hollande comme "une grosse erreur de casting" est insultant pour les électeurs des primaires et ceux qui ont mis
en place ce processus. Vous voulez quoi ? que Martine Aubry soit désignée malgré sa défaite ?  Mieux, que par un bidouillage d'état-major, ce soit Jean-Luc Mélenchon qui soit sacré candidat
unique ? La stratégie pour gagner les batailles , ça existe quelle que soit l'idéologie au nom de laquelle on lutte. Et quand on voit le camp d'en face s'unir, on ne se divise pas. Sarkozy autour
duquel toute la droite non FN s'est regroupée monte dans les sondages. La le Pen n'est pas à enterrer trop vite, elle a bien 6 ou 7 points de réserve de voix qui peuvent lui revenir en fin de
compte. Si d'un autre côté Mélenchon continue dans l'agressivité, la surenchère et la démagogie pour ravir à gauche la première place à Hollande, tout est à nouveau à craindre comme catastrophe
de premier tour.


Si Hollande arrive au second tour avec un score médiocre, si la gauche continue à se diviser  comme elle le fait obligeant les socialistes à mener deux batailles , une contre Sarkozy et une
autre contre les surenchères de Mélenchon, c'est plutôt mal barré. Face à Sarkozy et à tout ce dont il est capable, Hollande n'a pas une grande liberté de manoeuvre. Pour le reste je le dis, je
le répète, je le répèterai encore, il y aura les législatives pour décider du degré d'orientation à gauche du gouvernement.



les carnets de Clément Dousset 30/03/2012 09:04


je recopie ici les deux commentaires que Tomasz Heller a envotés à la suite de mon billet dans le blog ""Autrement vu" :


 


 


"C’est une question terrible et une position terrible que vous posez là. Moi cette question
et cette position EST ma hantise depuis de si nombreux mois.


 On ne parle que de ça avec mes copains. C’est
LA question. LA question. en 2002, je n’étais pas parti pour voter Jospin, loin de là et arrivé dans le bureau de vote, j’ai eu peur ! de voir tous les partis qui se présentaient à gauche! j’ai
eu peur ! et j’ai voté Jospin. Sans plaisir, sans bonheur ! et ma peur n’aura servi à rien, car l’histoire on la connaît ! Pourquoi est-ce une question terrible, parce que d’un côté, il y a notre
conviction et de l’autre, il y a la stratégie ! Rien que de la stratégie ( au service du moindre mal). Tout est question de choix. Entre mes convictions et ma priorité ! Mes convictions ce n’est
pas Hollande… Mais ma priorité, c’est d’en finir avec ce gouvernement d’extrême droite. Si Sarkozy repasse, même si je ne suis pas un grand militant, je crois que je laisserais aux nouvelles
générations le soin de changer cette société que ma génération n’a pas su changer.


 Pour être concret ma priorité, c’est de ne
pas laisser 5 ans de plus mon pays, aux gens qui l’a gouvernent actuellement ! Ils auront 5 ans de plus pour terminer le sale boulot qu’ils ont commencé. Si je mettrais le paquet à gauche pour
les législatives. Je voterais Hollande au premier tour. C’est une question non pas de cœur mais de PRIORITE;. JE VEUX VOIR SARKOZY SUR LE PERRON DE L’ELYSEE en train de serrer la main de son
successeur… je veux voir ça.. c’est ma priorité.


 (En cas de victoire de Hollande, après…la
question est la participation de du FDG à ce gouvernement… mais ça c’est encore une autre question terrible… "


 


"Dans tous les cas, qui que se soit au pouvoir, il ne faut pas laisser un chèque en blanc à
aucun pouvoir en place. Les élections ne sont jamais la fin . Elles n'en sont qu'une étape. Par contre laisser le carnet de chèque à Sarkozy, il a été au delà de tout ce qu'on savait de lui
avant. Alors lutter encore et encore avec Hollande à la tête de l'Etat, ou se sentir écrasé par tous ces faussaires (qui défendent si bien leurs intérêts ) qui sont actuellement à la tête de
l'Etat ? Mon choix est fait. 5 ans de plus à ces ......... cela fera donc 20 ans que la droite est au pouvoir. Cela veut dire qu'un mec de 20 ans n'a connu, en France que ça comme modèle
politique ! Misère ! Misère. Comment peut-on supporter cela encore ? Comment ? Quelque chose s'est-il cassé en nous pour que nous ayons supporté pendant cinq ans toute cette haine, ce racisme,
anti roms, anti pauvres... ? Tant pis le paradis ce sera pour une autre fois, mais il faut LES arrêter net ! Il ne faut !"

jes68 29/03/2012 20:12


Encore une fois je ne suis pas d'accord. Ce n'est pas la montée de mélenchon qui "remet" en selle Sarkozy c'est la très mauvaise campagne du candidat socialiste. On a un candidat président
offensif, très bon orateur, disant beaucoup de contre vérité et vrai mensonge mais très bon orateur et en face on a .... Hollande


En voila un qui donne vraiment envie de voter pour lui !


C'est une grosse erreur de casting.


C'est la plus mauvaise campagne d'un candidat socialiste depuis ... depuis ... Jospin en 2002. Mais on est pas en 2002, il n'y a que 5 candidats qui dépasseront le 1%. Il n'y a aucun risque de ne
pas avoir un candidat de gauche au 2ème tour et il n'y a pas beaucoup de chance que Mélenchon soit devant mais


Il y a 3 bonnes raisons de voter Mélenchon :


- La première c'est qu'il ramène à Gauche des personnes abandonnées par le PS , des abstentionistes et des personnes qui sont directement passé au vote FN ou même Sarkozy et il est important de
montrer que l'espoir pour les classes populaires c'est à gauche pas au FN et ce n'est pas Hollande qui va les ramener au bercail. Il faut Voter Mélenchon pour qu'il soit devant Marine Le Pen et
qu'il vide le parti de la haine de sa frange Gauche.


- Parce que c'est le seul moyen de faire bouger l'europe dans le bon sens. Hollande n'a aucune chance de renégocier quoi que ce soit en Europe si l'Europe n'a pas peur d'un retour en Force de la
gauche de la gauche. Le plan Marshall ce n'était pas du philanthropisme c'était pour éviter de voir l'europe devenir communiste. L'europe regarde la campagne electorale française et un Front de
Gauche à 18% on verrait si l'europe essayerait d'imposer de nouveau plans d'austérité.


- Il faudra bien un jour que le PS choisisse entre le centre et la gauche. Tout ceux qui sont désolés de la dérive de 30 ans de PS vers le Centre et le néolibérallisme de Gauche. Il n'y a qu'un
vote à avoir.


Si Hollande perd la présidentielle ce sera de sa propre faute. Depuis que mélenchon monte dans les sondages c'est le total de la gauche au 1er tour qui monte. L'enjeu ce sont les abstentionistes
et les abstentionistes dont le vote naturel est à gauche est extrèmement important et dans cette campagne seul mélenchon peut aller les chercher......... avec un peu d'aide de notre part.


 


 

les carnets de Clément Dousset 30/03/2012 08:40



J'ai regardé une longue émission avec Hollande. J'ai vu qu'il répondait directement, justement et simplement aux questions qui lui étaient posées. Il paraît qu'il aurait été moins bon dans une
autre émission. C'est possible. Depuis le temps qu'il mène sa campagne, il a le droit à quelques faiblesses. Il n'a pas la teigne de Sarkozy, ni la hargne de Mélenchon, il a fermement le sens de
la justice par rapport à l'un, rigoureusement le sens des responsabilités par rapport à l'autre.


Dire que Hollande est une "grosse erreur de casting" est tout simplement méprisable. C'est une insulte à des gens comme moi qui se sont battus depuis plus de deux ans pour qu'il y ait à gauche
les primaires les plus larges et les plus démocratiques, qui ont défendu Aubry autant qu'ils pouvaient le faire, qui ont voté pour elle au premier et au second tour et qui après ont fait comme
elle, comme tous ceux qui veulent réellement que Sarkosy parte (si "bon orateur" qu'il soit !!!) et qu'un représentant de la gauche soit élu à sa place.


Hollande doit être élu, et bien élu. Plus son score sera élevé, plus forte sera son assise, avec les législatives qui suivront, pour imposer de réelles réformes de gauche. L'attitude de Mélenchon
et des gens qui le suivent vise au mieux à rendre le score de Hollande étriqué, au pire à le faire battre. Et malheureusement, grâce à vous, la perspective du pire se rapproche chaque jour. Je
sais bien que vous n'en endosserez jamais la responsabilité, que vous mettrez l'échec sur le compte de Hollande et de ses soutiens. Votre aveuglement et votre irresponsabilité me consternent. Que
dire de plus ?



Présentation

  • : Le blog de les carnets de Clément Dousset
  • Le blog de les carnets de Clément Dousset
  • : des analyses politiques, des réflexion philosophiques sur la conscience, des commentaires littéraires, des textes originaux, des vidéos
  • Contact

Recherche

Liens